Les grosses erreurs à éviter lors de la création de son site internet

Les plus grosses erreurs à éviter lors de la création de son site internet

En créant son site pour la première fois, beaucoup de gens ont la même approche :

« je vais créer un site qui présente mes services, ajouter des moyens de me contacter et les clients arriveront grâce à internet ! ».

Malheureusement, ce n’est pas aussi simple que cela. La conception d’un site internet demande un certain savoir-faire mais surtout d’un véritable suivi pour qu’il reste efficace. Voici les grosses erreurs les plus courantes lors de la création d’un site internet pour son entreprise.

Penser son site comme une simple brochure

Il s’agit de l’approche la plus basique, car c’est celle qui semble la moins risquée. Même s’il est important de présenter ses services et de se présenter soi-même lors de la création d’un site internet, cela ne suffit pas. Construire son site comme un flyer n’est pas une solution viable pour générer des ventes. Vous devez absolument penser à la conversion, créer des interactions et inciter vos visiteurs à passer à l’action lorsqu’ils sont arrivés sur votre site. Mettez en place des boutons clairs et précis (des CTA, pour appel à l’action) chaque fois que c’est pertinent.

Laisser son site à l’abandon une fois lancé

C’est très bien de créer un site, mais il ne se transformera pas en machine à générer des revenus si vous le laissez seul dans un coin. Comme toute machine, il a besoin d’un entretien régulier pour rester performant… Et cela vaut aussi bien pour ses performances techniques que pour ses performances commerciales.

Vous devez penser à mettre en place une maintenance régulière pour qu’il ne ralentisse pas avec le temps mais aussi pour le protéger. Si vos extensions ne sont pas à jour, vous vous exposez à des failles de sécurité exploitables par les pirates. Mais au-delà du côté technique, vous devez également régulièrement mettre à jour son contenu. Les internautes remarquent très vite lorsqu’un site est à l’abandon, et cela donne une image de manque de professionnalisme. D’autant plus si votre site a besoin d’une refonte car il a été créé en 2013.

Ne pas installer d'outil d'analyse pour votre site est une erreur à éviter

Ne pas mettre en place d’outils d’analyse

Savoir combien d’internautes visitent votre site est le strict minimum. Aujourd’hui il s’agit d’une option par défaut chez tous les hébergeurs, mais vous devez aller beaucoup plus loin. Pour pouvoir tirer des conclusions sur vos canaux d’acquisition, vous devez savoir d’où viennent les internautes qui visitent votre site, combien de temps ils passent dessus, quelles pages sont les plus visitées… J’en parlais justement dans le paragraphe précédent : ne pas mettre en place d’outils d’analyse revient au même que de laisser son site à l’abandon.

Ne rien faire pour améliorer le référencement

Le référencement (SEO) est le meilleur investissement que vous pouvez faire pour apporter du trafic qualifié à votre site internet.

Les résultats ne sont pas immédiats, loin de là. Mais une fois que tout est mis en place, c’est du trafic que vous n’avez pas à acheter avec de la publicité. Bien sûr, vous devrez continuer à investir un peu pour rester dans les premiers résultats, mais le coût d’un prospect sera beaucoup plus bas qu’avec du AdWords ou Facebook Ads par exemple.

Faire son site sur une plate-forme que vous ne contrôlez pas

Les plateformes qui vous promettent la création d’un site en 2 minutes sont, sur le papier, très alléchantes. Il est vrai que les tarifs sont compétitifs et que les design proposés sont souvent sympathiques. Mais vous n’avez absolument aucun contrôle sur ce type de sites. Vous ne pouvez les sauvegarder nulle part, vous n’en êtes jamais vraiment propriétaire et Google n’en est pas friand pour tout ce concerne le référencement. Dans le meilleur des cas, vous arriverez à faire un site « brochure » et on en revient donc à la première grosse erreur dont je vous parlais en début d’article.

Préférez passer par une plateforme WordPress auto-hébergée et, si besoin, faites appel à un spécialiste pour vous réaliser un site sur-mesure qui vous appartiendra vraiment. Car l’autre gros défaut des plateformes de création est que vous avez de grandes chances de créer exactement le même site que votre concurrent sans le vouloir…

Pour résumer :

  • Vous n’êtes jamais propriétaire de votre site
  • Vous avez de grandes chances de vous retrouver avec le même site que la concurrence
  • Votre référencement ne sera jamais optimisé car Google n’aime pas vraiment le code généré par ce type de plateforme
  • Vous êtes limité en termes de fonctionnalités : c’est extrêmement basique

Si vous ne créez pas de version responsive, vous aurez des problèmes avec vos visiteurs mobiles

Ne pas créer de version responsive de son site

Le responsive est la capacité d’un site internet à s’adapter aux différents appareils de vos visiteurs (smartphones, tablettes, ordinateurs…). Un site qui n’est pas responsive fera fuir un visiteur qui le consulte depuis son téléphone.

D’ailleurs, 48% des internautes commencent leurs recherches depuis leur téléphone mobile.

« Oui mais vous savez, j’ai très peu de visiteurs depuis un mobile, ça représente même pas 10% ».

Il s’agit de l’argument qui revient le plus souvent et je vais vous expliquer pourquoi il ne faut jamais raisonner de cette façon :

  • Il ne faut pas négliger ces 10%, car ils contiennent peut-être un prospect extrêmement qualifié qui peut vous faire un énorme achat ou vous contacter pour faire appel à vos services
  • Même si ce trafic mobile n’est pas qualifié, Google pense désormais « mobile-first ». Cela signifie qu’il analyse d’abord la version mobile de votre site. Si elle est mauvaise ou inexistante, votre site sera pénalisé lors de son référencement et des concurrents vous passeront devant.

Vous l’aurez compris, vous n’avez pas le droit de négliger les visiteurs mobiles, même s’ils ne représentent qu’une infime partie de votre trafic web.

Ne pas mettre en place d’outil « d’opt-in » pour récupérer des prospects

Un outil dit « d’opt-in » est un moyen de récupérer l’adresse mail de votre utilisateur (avec son consentement, bien entendu). Vous avez certainement déjà vu ce type d’outil : pop-up de téléchargement de e-book, inscription à une newsletter ou à un webinar…

Même si votre visiteur ne vous contacte pas ou n’achète pas directement, vous ne devez pas le laisser partir sans un bonus.

Une liste d’e-mails que vous avez créée vous-même et avec le consentement de vos visiteurs a une très grande valeur ! S’ils vous ont donné leur adresse, c’est qu’ils s’intéressent à vos produits ou services: ce sont donc des leads potentiels. C’est quelque chose que vous n’obtiendrez jamais en achetant une liste ! De plus, avec l’arrivée de la RGPD, cette méthode laisse à désirer au niveau de sa légalité…

À vous ensuite d’en tirer le meilleur ! Offrez-leur une newsletter de qualité ainsi que des offres spéciales, et ils ne vous oublieront jamais. Et c’est très important car, avec les centaines de sites qu’un internaute voit chaque jour, ce serait dommage de ne pas se démarquer !

À vous de jouer !

Si vous avez repéré certaines de ces erreurs sur votre site internet, il est temps de passer à l’action ! Si vous ne savez pas comment les identifier, n’hésitez pas à commander un audit pour votre site internet. Je serai ravi de vous proposer des véritables solutions pour l’améliorer rapidement.

Benjamin

Consultant web & stratégie digitale, j'aide les entreprises à passer la vitesse supérieure grâce à internet. Vous pouvez bénéficier de mes conseils et de mon expérience en réservant une session de consulting.

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.