Consultant : les ingrédients d’un site qui rapporte des clients - Benjamin Chambolle

Consultant : les ingrédients d’un site qui rapporte des clients

Les ingrédients d'un site de consultant efficace

Chaque consultant ou freelance se doit d’avoir un site internet. Oubliez tout de suite l’idée de vous contenter d’une page Facebook, Instagram ou de créer votre site sur Wix. Vous devez avoir un site qui vous appartient, sur votre propre hébergement. Cette première étape est indispensable pour garder le contrôle de votre site internet dans les moindres détails.

Pour votre site web, je vous conseille WordPress, mais si vous êtes plus à l’aise avec un autre CMS (ou si vous souhaitez créer le votre si vous êtes développeur web), foncez !

Maintenant que cette étape est claire, je vais vous donner les ingrédients qui font que votre site vous rapportera des clients. Il ne s’agit pas d’installer 15 pop-up et 15 outils de tracking (même si on va en parler) mais surtout d’y installer des bases solides et mettre en avant votre crédibilité.

Les ingrédients indispensables

SEO optimisé

Vous n’atteindrez pas la première place de Google en quelques jours ou quelques semaines (à moins d’avoir vraiment ciblé un super mot-clé ou il n’y a absolument aucune concurrence, et encore). Mais ce n’est pas une raison pour négliger le SEO. Certains vous diront qu’il est mort et qu’il vaut mieux dépenser son argent dans d’autres campagnes pour attirer du trafic, mais je ne suis pas de cet avis. Chaque cas est particulier, et même si vous ne dépensez pas des milliers d’euros dans le référencement dès le début, vous ne devez pas négliger sa partie technique.

Un site qui n’est pas au point pour le SEO sera pénalisé par Google. Donc même si vous ne cherchez pas à tout prix à remonter dans le classement dès le début, travaillez vos bases pour être à l’aise le jour ou vous souhaiterez commencer une campagne de référencement.

Vous pouvez consulter mon article sur le SEO on-site pour plus d’informations, car c’est une partie très technique. 

Pixel Facebook / Google

En admettant que vos visiteurs acceptent les cookies (ne les forcez pas à le faire, attention à la RGPD), vous voudrez les réutiliser intelligemment pour vos campagnes de retargeting.

Si vous n’êtes pas familier avec ce concept, voici une explication rapide : le retargeting est une méthode publicitaire pour afficher des publicités ciblées aux gens qui ont déjà visité votre site internet. 

Exemple : vous allez sur une boutique en ligne et vous partez sans acheter. Et lorsque vous allez sur Facebook quelques heures plus tard, vous voyez une publicité de cette même boutique qui vous propose des articles liés à ceux que vous avez consulté. C’est possible pour cette boutique car elle a installé un pixel Facebook et vous avez accepté les cookies en la visitant.

Vous devez donc en faire autant. Même si le retargeting vous rend fou et vous donne l’impression d’être suivi partout sur le net (spoiler alert : c’est le cas), ça fonctionne. Donc même si vous n’avez pas encore l’envie ou le budget pour faire de la publicité Facebook, installez quand même leur Pixel. Cela vous permettra d’obtenir un maximum de data sur vos visiteurs, et cette data vous sera extrêmement utile le jour ou vous voudrez faire une pub Facebook. Vous avez 180 jours pour l’utiliser en retargeting, ça vous laisse le temps de voir venir.

Google Analytics (ou un concurrent) 

Vous devez absolument avoir des données sur les visites de votre site. Pour cela, vous pouvez activer Google Analytics et intégrer leur code de tracking (ou passer par une extension WordPress si vous ne voulez pas toucher au code).

Grâce à Analytics, ou n’importe quelle autre solution d’analyse des visites, vous saurez exactement combien de personnes ont visité votre site. Mais ce n’est pas tout : vous saurez d’ou elles viennent, quelles pages elles visitent le plus, et combien de temps elles restent.

Bien sûr il y a d’autres données plus complexes que vous pourrez exploiter également telles que les mots-clés, les campagnes publicitaires, les segments… Je ne rentrerai pas dans les détails techniques des analytics ici car c’est long et parfois difficile, mais n’attendez pas qu’il soit trop tard pour obtenir des données.

Ces données, si elles sont bien analysées, pourront vous aider pour améliorer votre site ou vous aideront à détecter certains problèmes que vous ne voyez pas forcément.

Étude de cas / Portfolio

Il n’y a pas besoin de s’étendre sur cette partie là, vous devez mettre en avant votre meilleur travail sur votre site internet. Si vous ne travaillez pas dans un métier graphique ou du web, mettez en avant des études de cas. 

D’ailleurs, même si vous créez des sites internet, affichez des études de cas autant que possible. Gardez des captures d’un ancien site s’il s’agit d’une refonte, ajoutez-y les résultats attendus par le client ainsi que les résultats que vous avez obtenu. Vous pouvez même y ajouter un témoignage du même client s’il vous en a laissé un. On en parle dans le prochain paragraphe.

Témoignages clients

Les témoignages rassurent, surtout à l’ère des avis clients qui s’achètent. Demandez des témoignages à vos clients à la fin de chaque mission. N’attendez pas plusieurs jours, semaines ou mois. Profitez du momentum et de l’euphorie créée par sa satisfaction au moment de la livraison : il sera plus enclin à vous en laisser un. Il sera même heureux de le faire.

Si vous attendez trop, il vous dira « oui, je vais y penser ». Et même si ça part d’une bonne intention, il ne le fera pas immédiatement car il sera trop pris par son travail.

Bref, demandez à vos clients des témoignages, posez leur les bonnes questions et intégrez les à votre site, cela vous rendra plus crédible.

Une vraie photo de vous !

Une autre chose à faire pour votre crédibilité est d’afficher une photo de vous. Pas une photo à la plage non plus, une photo professionnelle. Si vous êtes gérant d’agence, mettez une photo de votre équipe et présentez-les. Si vous êtes tout seul, présentez vous également… Ne collez pas une photo de vous en plein milieu de votre page d’accueil sans raison particulière.

Les photos de visages augmentent le taux de conversion. Et encore plus si ce sont des personnes qui existent et pas des photos stock que vous trouverez sur les banques d’images.

Pop-Up et formulaires pour obtenir les coordonnées de vos visiteurs

Même si vous devez pouvoir re cibler vos visiteurs grâce au Pixel Facebook ou Google, vous ne devez pas les laisser partir facilement pour autant. Tout comme les publicités ciblées, les pop-up vous énervent certainement… mais elles fonctionnent tout aussi bien ! 

Bien sûr, pour capturer des adresses mail, vous devez offrir quelque chose de valeur en échange. Ne vous contentez pas d’un « recevez nos dernières nouvelles par email », vous devez créer un lead magnet (ou aimant à client. Si vous n’avez pas d’idée de création de lead magnet, vous pouvez consulter cet article qui vous en donnera quelques unes.

Vous devez donc installer une extension pour faire apparaître des pop-up et une extension pour intégrer des formulaires sur votre site. Sur WordPress, vous pouvez installer Sumo ou Opt-In Monster par exemple.

Proposez à vos visiteurs quelque chose qui leur apportera une véritable valeur ajoutée en échange de leurs coordonnées, et vous verrez votre liste d’emails grandir.

Vous pouvez ensuite utiliser ces adresses mail dans votre logiciel d’automatisation de marketing ou dans votre CRM (attention à bien obtenir leur consentement, RGPD oblige). Mais c’est une autre histoire dont on parlera également sur ce blog et dans notre formation.

Mettez en place une stratégie A/B testing

Pour étoffer vos analytics et optimiser vos résultats, vous pouvez également mettre en place l’A/B testing sur certaines pages de votre site. Il s’agit d’orienter vos visiteurs vers 2 variantes de la même page pour tester celle qui est le plus efficace.

Par exemple, vous pourriez changer les boutons de contact de votre page d’accueil, en les mettant en bleu sur une version et en vert sur l’autre. Ensuite, dans vos analytics, regardez la version de la page qui est la plus efficace. Si vous avez 2% de taux de conversion sur la version avec les boutons verts et 4% sur celle avec les boutons bleu, vous savez laquelle vous devez garder.

Il existe différentes solutions techniques pour mettre en place cette technique. Notamment Google Optimize, ou tout simplement créer 2 pages différentes et effectuer des réglages au niveau de votre campagne publicitaire. Mais nous n’allons pas aborder la publicité dans cet article, seulement le contenu du site en lui-même.

N’oubliez pas certains basiques

Je vous ai donné quelques astuces techniques et l’anatomie d’une page d’accueil pour votre site internet, mais il y a certains basiques à ne pas oublier :

  • Vos visiteurs doivent pouvoir vous contacter facilement à tout moment.
  • Votre page À Propos ne doit pas être négligée et bien rédigée (bientôt un article pour apprendre  à le faire)
  • Installez un certificat SSL, indispensable pour la référencement et la RGPD. Vous pourrez en générer un gratuitement chez Let’s Encrypt
  • Mettez en avant vos services et surtout leurs bénéfices pour vos clients

Si vous êtes sérieux et que vous voulez un site de qualité pour votre business

Vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui à notre formation gratuite « freelance premium » dans laquelle nous aborderons, entre autre, la qualité de votre présence en ligne. Il suffit de remplir le formulaire ci-dessous :

4 SECRETS DE 

Formation Secrets de Freelances

FREELANCES

FORMATION VIDÉO GRATUITE

Gratuit

Créer un site crédible n’a rien d’insurmontable

Si vous appliquez toutes les astuces à votre disposition dans cette article, vous aurez un site bien meilleur que les 3/4 de vos concurrents. À vous ensuite de l’améliorer petit à petit, en fonction de vos besoins, de vos tests et de votre expérience personnelle.

Chaque site est différent, tenter d’adapter ces conseils à votre niche et votre stratégie et vous verrez des résultats rapidement !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Posté dans ,
xsZnTfWMRqKsXe0Iph7VRw_thumb_212b

Benjamin Chambolle

Consultant en marketing et expert en création de tunnels de vente, je vous partage mes astuces marketing pour booster votre activité de coach ou consultant freelance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15585

FORMATION VIDÉO GRATUITE

DÉCOUVREZ LES SECRETS POUR BOOSTER VOTRE ACTIVITÉ

Get latest tips and strategies to boost conversions

Formation Secrets de Freelances
Retour haut de page